Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Evénements / Procession des Pénitents
Actions sur le document
Procession des Pénitents

Procession des Pénitents

    • Quand 30/03/2018 de 19:30 à 22:30 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ajouter au calendrier iCal

Procession de la Mise au Tombeau dite des Pénitents


La nuit a imposé son obscurité alors que retentissent les premiers battements de tambour. Réunis sur le parvis Saint-Pierre, les Pénitents, qui viennent d’assister à l’office religieux, entrent à nouveau dans l’église. Leurs visages sont maintenant cachés sous les capuches de leurs bures. La grande croix, le gisant du Christ et Notre-Dame des sept douleurs font alors leur sortie ; les deux premiers portés par les pénitents, la dernière par les jeunes femmes en cape noire. Les membres du clergé clôturent le cortège qui quitte l’église laissant derrière lui le cœur rougeoyant. Le temps d’un répit pour les nuées de pluie, la procession pourra effectuer le grand tour.

Par rangées de deux, les flambeaux déchirent les ténèbres qui ont envahi la ville. Les dernières devantures de magasin toujours allumées s’éteignent à l’approche des tambours. Sous les bures, sous les capes et les voiles noires, croyants et non-croyants ne se distinguent pas les uns des autres. Tous marchent aux rythmes des tambours et des crécelles. Tendant l’oreille, les nuances apparaissent. Le silence pour les uns, les prières pour d’autres. Une nuance qui apparaît également dans le public.« Chaque année, je viens à Lessines pour vivre la Procession. C’est un moment intense pour la foi chrétienne. Je le vis en tout cas comme cela, personnellement »explique Pierre, un spectateur d’une soixantaine d’années qui priait au passage de la Croix. Pour sa voisine, bien plus jeune, la Procession est une découverte : « C’est impressionnant ! Tout est sombre et puis, il y a ces flambeaux qui s’étendent d’un bout à l’autre de la place. Je ne m’attendais pas à ce qu’ils soient si nombreux. » La jeune fille ne cache pas non plus incompréhension : « Je ne suis pas croyante, c’est un défilé impressionnant mais ça ne représente pas grand chose pour moi. »

Le tour historique terminé, la procession retourne à l’église. Le gisant du Christ est amené dans la chapelle Sainte-Barbe où a lieu sa mise au tombeau dans son sépulcre.

(Archives)


Procession des Pénitents
Procession de la Mise au Tombeau dite des Pénitents