Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Evénements / Quand les montagnes chantent
Actions sur le document
Quand les montagnes chantent

Quand les montagnes chantent

Pour donner le ton, et donner l’envie d’assister à d’autres manifestations « inattendues », l’Hôpital Notre-Dame à la Rose et le Centre culturel René Magritte de Lessines se sont associés au Festival les [rencontres] Inattendues pour dévoiler en avant-première un spectacle teinté d’orient et de tradition et de légendes.

Ce spectacle, proposé le jeudi 30 août à 20h dans la Chapelle de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose est le fruit d’une rencontre musicale entre artistes belges et vietnamiens intitulée « Une montagne sacrée au Pays des Collines ».

Une coïncidence peut-être avec la région du Pays des Collines toute proche de Lessines…

Deux cultures, occidentale et asiatique, avec Tournai et Hanoi pour points de jonction, se rencontrent dans des improvisations et des arrangements de morceaux traditionnels vietnamiens, avant de fusionner dans une œuvre inédite de Jean-Luc Fafchamps, composition qui s’inspire de la légende de Hong Vong Phu : la montagne de la femme qui attend à jamais l’aimé. Cette légende sera lue en ouverture du concert. Elle évoque le temps de l’attente, qui est chez nous impatience et là-bas vocation. Chez nous mouvement vers le terme, là-bas enracinement. L’attente nécessite-t-elle un espoir ? Quelle est la part d’ignorance qui fonde l’attente ? Peut-on attendre si l’on sait que c’est en vain. Et si oui, s’interroge un Européen : dans quel but?

Instruments traditionnels vietnamiens à cordes pincées ou à percussions tels que Trung, Dan nhi, Dan bau, K’ni…  s’associent aux  instruments à vent de nos orchestres classiques (clarinettes et saxophones) au sein d’un quatuor aussi passionnant qu’atypique réunissant deux musiciens tournaisiens et deux artistes vietnamiennes parmi les meilleurs dans leurs domaines respectifs.

Vous y retrouverez Simon Diricq au saxophone, Charles Michiels à la clarinette, Nguyen Thu Thuy et Duong Huyen Ly avec des instruments traditionnels vietnamiens et Julie Prayez (lecture).

Quand les montagnes chantent